LE RÊVE DES CIMES

« Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve », Antoine de Saint-Exupéry. La déambulation est un rêve dans les cimes. Cinq machines portent les agrés de cirque qui constituent l’espace de jeu des acrobates et circassiens. Les interprètes évoluent sur ces machines imposantes, en binôme avec des manipulateurs, dialoguant avec l’architecture de la ville, évoquant le rêve à travers l’envol... Les jeunes comédiens circassiens représentent des personnages féériques. L’effet de suspension des rêves permettra à un large public de se projeter dans l’onirisme du spectacle comme un espace mêlant modernité et tradition. L’univers sonore du spectacle, mélant musiques traditionnelles berbéres et touaregs et musique électronique, a été composé par DJ Cryl de Rara Woulib.