Résidence artistique de la compagnie Ajssam Horra sous le chapiteau du Théâtre Nomade

L’Association Culturelle Théâtre Nomade accueille la compagnie de danse contemporaine Ajssam Horra pour une résidence artistique sous le chapiteau du théâtre nomade à la fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca du 18 au 23 Décembre 2017. 

Durant une semaine, l’artiste Sandie Brischler travaillera autour de son projet « multiCorps », une performance et recherche artistique sur le multicorde. 

Le multicorde est un agrès peu connu, qui a été repris et développé par la compagnie du théâtre Nomade à Casablanca, dans une structure d’une dimension unique.

 Issue d’une collaboration avec le Théâtre Nomade, l’artiste Sandie Brischler a proposé d’exploiter ce multicorde, cet agrès peu commun présent dans le chapiteau, pour y poursuivre des recherches de création personnelle et transversales, entre danse, aérien, vidéo et expériences sonores.

Outre la qualité multidimensionnelle et particulièrement esthétique de cet agrès, l’artiste propose d’en révéler également un sens inhérent, intérieur, vivant, en rapport avec le corps et toute la symbolique du lien et de la corde.

 La restitution de fin de résidence aura lieu le Samedi 23 Décembre 2017, à 19H sous la forme d’une représentation publique sous le chapiteau du théâtre Nomade.